Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci ...

Il y a actuellement    personne(s) sur le blog CFA

Recherche

Archives

AGENDA

   

 

 

 

   

Tour Féminin Limousin 2012

  logoofficielTFELPC.jpgTour Féminin en Limousin 

      19 au 22 juillet 2012

Accueil des équipes et présentation

le 18 Juillet 2012 

PROFILS - CARTES - HORAIRES

DES 4 ETAPES DE L'EDITION 2011 - cliquez sur le logo

 

LOGO-2525252525252520RMJ

Toutes les étapes à réécouter

logo velo19 2011

Reportage photos

Tour de Bretagne

Les incontournables

banniereAACF.jpg

 pistache ..
CFerrierBruneau.jpg


Les carnets de route
 
 
 
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE L'AVENIR

TOUTES LES PHOTOS

SUR VELO 19 - CLIQUEZ ICI

 

logo velo19 2011

 

Tour Féminin en LIMOUSIN 2010

21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 19:35

Tour-de-l-Aude.jpgLa décision est tombée et ne nous étonne pas en apprenant officiellement l'arrêt définitif de la course mythique par étape "Le Tour de l'Aude"

Article de l'Indépendant.com

 

Au mois de mai, les routes du département étaient le théâtre des exploits des cyclistes. F. D.La 26e édition du Tour de l'Aude féminin, en mai dernier, aura-t-elle été la dernière ? La réponse officielle et définitive sera donnée en mars prochain, à l'issue de l'assemblé générale de l'association organisatrice, l'APOTACF, présidée par Jésus Tolomio. Mais déjà, du côté de la directrice de l'épreuve, Anne-Marie Tomas, le pessimisme est de rigueur. « On ne pense pas qu'on repartira », confie-t-elle.

Seul espoir (mais mince) que la Région vienne en aide à une épreuve soutenue depuis son origine par le Conseil Général de l'Aude (subvention pour l'édition 2010 : 89 000 euros). Mais du côté du Département, silence radio tant que l'APOTACF ne se prononce pas.

Comme de nombreuses courses cyclistes professionnelles en danger, le volet financier est le nœud du problème. Et quand, entre autre, les tarifs horaires des motards de la gendarmerie, qui escortent et sécurisent la course, augmentent, cela ne passe plus. De 7 000 euros, le coût passerait à 70 000 euros.

Sur le podium final de la 26e édition, étaient réunis l'expérience de Teutenberg (21 victoires d'étape, record de l'épreuve), le talent de Marianne Vos, multiple championne du monde et victorieuse du classement par points, et la jeunesse d'Emma Pooley, qui remportait le maillot jaune du classement général. Si la jeune Britannique, dernier maillot jaune de l'épreuve, incarnait l'avenir, le Tour de l'Aude, lui, en avait-il encore un ?

 

Manque de médiatisation

Dès cette époque, les bruits les plus inquiétants circulaient dans le peloton et autour. La difficile conjoncture économique ne laissait rien présager de bon. En décembre, Anne-Marie Tomas confirmait, lors d'une discussion informelle, l'arrêt définitif du Tour de l'Aude, épreuve internationale où 19 nations avaient été représentées en 2010. Mais au soir de la dernière étape, elle confiait également : « Nous avons aussi des structures (camion podium et camion permanence) mobiles un peu usagées. Structures qu'il faudrait rénover. Nous avons aussi une équipe de bénévoles qui vieillit. Il faudrait la rajeunir. Tout cela, ce n'est pas évident. Malgré, bien sûr la bonne volonté de tous, j'ai senti que cette année, cela tirait un peu. » Ajoutant aussi : « Nous avons une réputation mondiale. Cette réputation, il faut la maintenir. Si nous ne pouvons pas la maintenir, je pense qu'il vaut mieux arrêter. » Néanmoins, difficile d'imaginer une autre décision que l'arrêt définitif. Pour deux raisons à l'heure actuelle. Primo, l'absence de l'épreuve au calendrier mondial du cyclisme féminin 2011. L'Union Cycliste Internationale a ainsi pris acte de la disparition du Tour de l'Aude féminin. Secundo, la disparition du site Internet de l'épreuve. La décision de dissoudre, et l'association et le Tour n'est donc plus qu'une affaire administrative. Plus que le cyclisme, qui connaît depuis des années une période pour le moins difficile, à l'exception du Tour de France, c'est le sport féminin et, plus spécifiquement, le cyclisme féminin, qui souffrent. D'autres courses, en France également, disparaissent chaque année et d'autres naissent en Chine ou au Qatar par exemple. Difficultés économiques, équipement logistique à renouveler, manque de partenaires, privés comme publics, médias nationaux souvent absents, le Tour de l'Aude féminin, en 25 ans d'histoire, n'a pas réussi à creuser son sillon en France. L'épreuve audoise n'a jamais pu bénéficier de la reconnaissance médiatique de la presse sportive nationale. Reconnaissance que la qualité de son plateau, de son organisation, la diversité et la beauté des paysages traversés ainsi que la difficulté de son parcours, méritaient. Curieusement, ce n'était pas le cas à l'étranger où les médias internationaux ont suivi, de près, et au quotidien, le déroulement de l'épreuve ces dernières années. Nul n'est donc prophète en son pays !

Frantz Delagrange

Partager cet article

Repost 0
Published by CFA - dans News
commenter cet article

commentaires