Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci ...

Il y a actuellement    personne(s) sur le blog CFA

Recherche

Archives

AGENDA

   

 

 

 

   

Tour Féminin Limousin 2012

  logoofficielTFELPC.jpgTour Féminin en Limousin 

      19 au 22 juillet 2012

Accueil des équipes et présentation

le 18 Juillet 2012 

PROFILS - CARTES - HORAIRES

DES 4 ETAPES DE L'EDITION 2011 - cliquez sur le logo

 

LOGO-2525252525252520RMJ

Toutes les étapes à réécouter

logo velo19 2011

Reportage photos

Tour de Bretagne

Les incontournables

banniereAACF.jpg

 pistache ..
CFerrierBruneau.jpg


Les carnets de route
 
 
 
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE L'AVENIR

TOUTES LES PHOTOS

SUR VELO 19 - CLIQUEZ ICI

 

logo velo19 2011

 

Tour Féminin en LIMOUSIN 2010

27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 11:59

Source : L'Equipe.fr

Photo 067 2«Entre l'usine et l'entraînement»

Après avoir pleuré à chaudes larmes pendant de longues minutes, Mélodie Lesueur a essayé de prendre la mesure de son titre de championne de France samedi, elle qui jongle toute l'année entre le travail à l'usine et l'entraînement sur le vélo.
 
Amélie Rivat, Mélodie Lesueur, et Jeannie Longo (de g. à d.) sur le podium de l'épreuve en ligne des championnats de France.(AFP)

«Mélodie Lesueur, comment avez-vous construit cette victoire ?
Je n'étais pas partie pour gagner. Je ne me plaçais pas du tout parmi les favorites de la course. J'ai vu Nadia (Triquet-Claude) partir. Elle était toute seule devant, j'y suis allée. On est parties ensemble et on a vite pris de l'avance. Elle a décramponné dans la bosse. J'ai pensé à l'attendre mais j'ai fait ma course. J'ai donné tout ce que je pouvais mais j'avais des crampes partout dans les deux derniers tours. Je n'ai pas assez bu sans doute.

Quand avez-vous cru au titre ?
A 200 mètres de la ligne (sourire). Je n'arrivais pas à y penser. J'étais à fond tout le temps. A deux kilomètres de la ligne, je n'y croyais pas. Je ne pouvais pas me lever. J'ai du mal à réaliser ce que j'ai fait.

Comment conciliez-vous votre vie professionnelle et l'entraînement ?
Je travaille 35 heures par semaine dans une usine de soudure. Je travaille en 2 x 8, une fois le matin, une fois l'après-midi, ce qui me laisse du temps pour m'entraîner. Mais j'essaie aussi de me reposer, comme il y a la fatigue du travail. Surtout quand il faut se lever à 4 heures du matin pour travailler.

Est-ce un choix de votre part ?

L'an dernier, je ne faisais que du vélo. Mais ça n'allait pas dans la tête. J'ai pris la responsabilité de travailler. J'ai de la chance. Je suis intérimaire. Ils me laissent partir sur les compétitions. Chez certains, ce serait la porte...

Allez-vous changer vos objectifs sportifs désormais ?

Maintenant, il va y avoir tous les Tours qui s'enchaînent, le Tour du Limousin qui fait partie de mes objectifs, puis la Route de France. Depuis le début de l'année, j'ai beaucoup assumé. J'ai bien travaillé. Aujourd'hui, c'est à moi que ça a souri mais cela aurait pu sourire à une autre fille. » - Recueilli par A. T.-C., à Chantonnay.

Partager cet article

Repost 0

commentaires